Les asperges sont de retour...!

« Longtemps considérée comme un légume de luxe, elle a orné les plus grandes tables, comme celle du roi soleil qui en faisait une véritable religion. »

L’hiver est fini et le printemps amène avec lui de délicieux légumes ! Après une longue période de préparation, c’est à dame asperge de faire son apparition. Vêtue de sa robe blanche, violette, ou verte, elle saura à coup sûr vous ravir et accompagner vos repas.

L’asperge met trois ans avant d’atteindre sa pleine maturité. En effet, les racines (que l’on appelle « griffes ») ont besoin de deux ans en pépinière pour se développer à partir de la graine. Elles sont ensuite replantées et produisent à partir de l’année suivante. Elles sont récoltées à la main grâce à une gouge.

Une parcelle d’asperges peut être exploitée environ 10 ans sur une période de trois mois. 30 longues années seront ensuite nécessaires pour permettre à la terre de se reposer avant que d’autres asperges y soient plantées.

Cultivées dans une terre sableuse, elles poussent sous une bute d’environ 30 cm. C’est durant cette période qu’elles acquièrent leur couleur.

En effet, une asperge blanche effectue toute sa croissance sans sortir de terre. Un film plastique noir peut d’ailleurs être mis en place sur le monticule pour absorber totalement les rayons du soleil. L’asperge violette montre sa pointe brièvement, ce qui lui permet d’acquérir sa couleur caractéristique. L’asperge verte quant à elle effectue toute sa croissance à la lumière du jour et se colore grâce à la photosynthèse.

Les asperges sont de retour!

Longtemps considérée comme un légume de luxe, elle a orné les plus grandes tables, comme celle du roi soleil qui en faisait une véritable religion.

L’asperge se consomme cuite, à l’eau ou à la vapeur, après que l’on ait coupé sa base et enlevé les premières couches de chair avec un économe. En panne d’idées pour la cuisiner ? Nous vous proposons des recettes !

Fermer le menu
nunc pulvinar mi, Donec luctus ut efficitur. et, dolor. diam ultricies